Les sites historiques à visiter dans la Somme


Cette année, vous allez passer vos vacances dans la Somme et souhaitez faire des visites culturelles. Nous vous emmenons à la découverte des sites emblématiques de la région.

Musées et sites de batailles de la Somme

Visite Somme

Pour commencer et mieux comprendre ce qui vous attend, nous vous conseillons de découvrir la période 14-18 par une visite au musée. Péronne, ville durement touchée pendant le conflit, abrite un Historial de la Grande Guerre, qui explique les origines et les conséquences du conflit. À partir de cette ville, vous pourrez emprunter le Circuit du Souvenir, qui la relie à Albert, autre lieu emblématique. Jalonné de coquelicots, il montre des vestiges de combats et passe par des cimetières et mémoriaux. Ce parcours peut s'effectuer seul, mais nous vous conseillons de découvrir cette partie de la Somme grâce à une visite guidée, afin de bien comprendre ce qui se présente à vos yeux. Toujours dans ce même secteur, vous allez pouvoir découvrir les vestiges d'un impressionnant cratère : le trou de la mine de Boisselles, ou cratère Lochnagar. À cet endroit, les mineurs gallois avaient creusé un tunnel reliant les deux camps ennemis. Ils placèrent 27 tonnes d'explosif au niveau des lignes allemandes et les firent exploser le 1er juillet 1916, donnant ainsi le signal de ce qui allait être une terrible bataille de près de cinq mois.

Mémoriaux de la Grande Guerre

Éloignons-nous de Péronne pour aller vers une série de mémoriaux. Commençons par celui des tanks à Posières. Il commémore l'entrée en lice des chars dans la guerre, en 1915. Chaque angle de l'obélisque est orné d'un modèle de tank en bronze. À quelques kilomètres de là, se trouve le mémorial britannique de Thiepval, l'un des plus importants au monde. Il a été érigé à la mémoire des 1 200 000 victimes de la bataille et les noms de 72 000 soldats disparus sont gravés sur les piliers de sa base. Un peu plus loin, le mémorial terre-neuvien de Beaumont-Hamel est un parc aménagé, avec des monuments, des cimetières et surtout un réseau de tranchées, qui permet de se rendre compte des conditions des combats.